Fédération de pêche de la  loire

Flux d'actualités

feed-image Fil d'actualités
Interdiction de consommation des poissons dans le département de la Loire PDF Imprimer Envoyer

Le 28 novembre 2013, la Préfète de la Loire a renforcé l’interdiction de consommation et de commercialisation de certains poissons pêchés dans le barrage de Villerest. Après les brochets, sandres et perches, ce sont les anguilles, barbeaux, brèmes, carpes, silures et vairons qui devront être relâchés par les pêcheurs.

 

En 2008, des analyses de la chair des poissons du barrage de Villerest avaient mis en évidence la contamination en mercure des brochets, sandres et perches. En raison du risque potentiel pour la santé en cas de consommation répétée de ces poissons, le Préfet de la Loire avait interdit leur consommation et leur commercialisation par arrêté préfectoral le 06 juillet 2009.

 

Dernièrement, face à la présence de polychlorobiphényles (PCB)  et par principe de précaution, la Préfète de la Loire a signé un nouvel arrêté interdisant la consommation et la commercialisation des anguilles, barbeaux, brèmes, carpes, silures et vairons  pêchés dans le lac de Villerest.

 

La Fédération Départementale de Pêche rappelle :

       

Que les poissons concernés ne sont pas dangereux au toucher et que les autorités interdisent leur consommation par précaution ;

 

Que la pêche n’est pas interdite sur la zone concernée par l’arrêté, c’est pourquoi la fédération encourage le développement de la pêche d’esprit sportif, en remettant à l’eau les captures réalisées ;

 

Qu’elle a œuvré avec l’Administration de l’Etat et les collectivités territoriales, pour que la retenue du barrage de Villerest soit classée « Grand Lac Intérieur ». Ce partenariat a pour but de faciliter les accès pour les pêcheurs et de favoriser le développement d’une filière du tourisme halieutique ;

 

Que le grand lac de Villerest est un des hauts lieux de la pêche des carnassiers dans le département de la Loire et en France, et que les structures de la pêche associative font le maximum pour que son attractivité soit une constante.

 

Si vous souhaitez connaître ce nouvel arrêté préfectoral, vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessous :

Télécharger ce nouvel arrêté préfectoral

 

Ci-dessous, nous vous proposons un récapitulatif de ces interdictions :

 

Sur le Fleuve Rhône :

Interdiction de consommation et commercialisation des poissons benthiques (anguilles, brèmes, barbeaux, silures, carpes), des brochets de plus de 2,5 Kg, des vandoises et des carassins. Les autres espèces peuvent être consommées.

 

Sur la Loire, depuis l’aval de la retenue de Grangent jusqu’à l’amont de la retenue de Villerest (pont A89 à Balbigny), le Furan depuis St Etienne jusqu’à la Loire et son affluent l’Onzon à l’aval de La Talaudière, l’Ondaine depuis La Ricamarie jusqu’à la Loire, le Gier du barrage de Soulage jusqu’au Rhône, le canal de Roanne à Digoin :

Interdiction totale de consommation et de commercialisation de tous les poissons capturés.

 

Sur la Loire depuis l’aval du barrage de Villerest jusqu’à la Saône et Loire :

Interdiction de consommation et commercialisation des poissons bio-accumulateurs ‘anguille, silure, barbeaux, carpe, brème, vairon…). Les autres espèces peuvent être consommées.

 

Sur le Grand lac intérieur  de Grangent :

Interdiction de consommation et de commercialisation des brochets, sandres et perches. Les autres poissons peuvent êtres consommés.

 

Sur le Grand lac intérieur  de Villerest :

Interdiction de consommation et de commercialisation des brochets, sandres, perches, anguille, barbeaux, brèmes, carpes, silures et vairons. Les autres espèces peuvent être consommées.